Bienvenue dans le Guide utilisateur de Magento

Last modified by StephaneG on Wed, June 23, 2010 11:15
Source|Old Revisions  
The Magento Wiki is managed by a community of contributors, not by the Magento team. The community, which includes some Magento employees, does frequently add new content to the Wiki. While most content is current and accurate, Magento cannot guarantee the accuracy of every article.

This is an old revision of the document!


(Cette traduction Française est basée sur la version US de dhbanes du 26 mars 2009 13:47)

Qu’est-ce que Magento

Magento est une nouvelle solution E-commerce professionnelle open source offrant flexibilité et contrôle inégalé. Avec Magento, vous ne vous sentirez plus jamais pieds et poings liés par votre solution E-commerce.

Etant Open-source, le code Magento est disponible gratuitement en téléchargement, allez sur la page suivante www.magentocommerce.com/download pour télécharger votre version dès maintenant.

Dans ce guide, nous allons présenter les concepts clés and vous expliquer comment paramétrer votre boutique Magento, depuis l’installation jusqu’à la saisie de votre catalogue produits.

Eléments et Terminologies des sites Magento

Magento se compose de différents éléments qui définissent le fonctionnement, le design et la logique métier du site. Afin de bien suivre ce guide, il est crucial de se familiariser avec les termes utilisés pour décrire les éléments du système Magento. Les termes utilisés pour décrire ses éléments seront nouveaux pour vous, prenez donc le temps de les acquérir au cours de la lecture de ce chapitre. Ne soyez déconcerté si vous ne maitrisez pas immédiatement le concept – ce chapitre a pour objectif de les présenter et les chapitres suivants vous permettront de creuser le sujet en détail.

Sites Web (Website) et Boutiques (Stores)

L’une des caractéristiques majeures de Magento est de vous offrir la possibilité de gérer plusieurs sites et boutiques à partir d’une seule interface d’administration (back office). Cela vous permet au gestionnaire du site marchand de gérer des boutiques accessible depuis plusieurs adresses url disctinctes, d’afficher les mêmes produits dans différentes langues depuis la même adresse url, le tout associé à divers paramétrages. Si vous souhaitez vendre vos produits depuis une adresse unique dans une seule langue, vous n’aurez pas besoin de cette fonctionnalité, mais à tout moment, vous aurez cette possibilité d’étendre votre site à plusieurs langues en fonction de l’expansion de vos ventes à l’international.

Sites en ligne (Websites)

Un site en ligne est constitué d’une ou plusieurs boutiques qui partage les mêmes informations client, le même processus de commande (information commande et panier). C’est donc un terme très large qui est utilisé pour définir les besoins uniques de boutiques.

Les boutiques (Stores)

Les boutiques peuvent être paramétrées de différentes manières, mais rappelez vous qu’elles font partie d’une même site qui partage certaines informations communes.

Vue magasin (Store Views)

Les vues magasins sont utilisées essentiellement pour gérer les différentes langues, si vous souhaitez créer une site en Anglais et en français, par exemple, vous allez créer une boutique puis deux vues pour cette boutique en ligne.

Voici différents scénarios pour définir un site et une boutique :

Scenario 1 : un site en ligne avec de multiples boutiques terminology-scenario1.jpg

Scenario 2: Deux boutiques (Stores) avec deux vues boutique chacune terminology-website-laptops.jpg

Scenario 3: un site en ligne avec une boutique (store) et une vue boutique (store view) terminology-scenario3.jpg

Le paramétrage basique sera un site web avec une boutique. Vous comprendrez ainsi à travers cette fonctionnalité pourquoi il existe certaines valeurs dites globales et pourquoi certaines valeurs sont associées uniquement au niveau du site web ou de la boutique.

Architecture de Magento

Magento est construit sur le Framework de Zend

Zend est un framework (= cadre de travail) fournissant une bibliothèque orientée objet fonctionnant en arrière-plan. Il garantie la sécurité du noyau de l’application et son extensibilité. De plus, la communauté Zend Framework est très active, ce qui assure sa pérénité. Magento is built on top of the Zend Framework, ensuring that the code base will be secure and scalable. The reasons for choosing the Zend Framework are many, but at a basic level the Zend Framework provides an object-oriented library of code with a committed company standing behind it.

En utilisant ce Framework, Magento a été construit en se basant sur trois principes fondamentaux :

  1. Flexibilité: Nous croyons que chaque solution devrait être aussi unique que le modèle marchand associé, c’est pourquoi le code de Magento supporte les personnalisations continues.
  2. Extensible: En séparant le code du noyau (Core code) de vos personnalisations ou de celles de la communauté, magento peut être très facilement personnaliser sans perdre la possibilité de le mettre à jour.
  3. Vitesse et Securité: les normes de développement employées par l’équipe Magento suivent les meilleurs standards de l’état de l’art afin d’optimiser l’efficacité du logiciel et de proposer une solution en ligne très sécurisée.

Dans ce chapitre, nous allons présenter présenter les concepts clés et les terminologies de Magento. Même si vous n’envisagez pas de développer ou concevoir le design d’une boutique magento , ces concepts et terminologies vont vous aider à paramétrer votre boutique en ligne.

Le Noyau (Core)

Le noyau de Magento contient toutes les fonctionnalités incluses dans la version téléchargeable. Le code du noyau est une collection de modules développés ou certifiés par l’équipe de développement de Magento (Magento Core Developpement Team). L’édition et la modification de ces fichiers n’est pas recommandée et désactivera la possibilité de mettre à jour Magento.

Local

Les extensions locales sont des personnalisations de Magento qui sont seulement installées sur votre copie du logiciel. Ces extensions seront placées dans un répertoire local, de sorte qu’elles n’interféreront pas avec les mises à niveau du code du noyau, et que l’on puisse les différencier des contributions de la communauté. Il y a différents types d’extensions, dont nous parlerons dans un moment, mais elles résideront toute dans le même répertoire.

La fonction des extensions locales est identique à celle du code du noyau, seul le répertoire est différent.

Communauté

Les contributions de la communauté, une fois téléchargées, résideront toutes dans le répertoire “community”. Comme les extensions locales, elles sont séparés du code du noyau de Magento, le propriétaire de la boutique pourra ajouter des fonctionnalités supplémentaires sans compromettre la capacité de mise à niveau vers les futures versions de Magento.

Extensions

En résumé, les extensions correspondent exactement à leur dénomination, Un ou plusieurs fichiers packagés ensembles pour étendre les fonctionnalités de Magento. Les termes et conditions générales sont stricts et interdisent aux packages de modifier le code du noyau, vous assurant ainsi qu’aucune fonctionnalité étendue ne vous interdira de mettre à jour votre version de Magento quand une nouvelle version est disponible.

Les packages d’extensions s’installent depuis le panneau d’administration, ou se téléchargent via Magento Connect. Vous découvrirez l’explication de ces processus, plus tard dans cette documentation, mais regardons maintenant les trois types d’extensions.

Il y a trois types d’extensions, et elles résideront toutes dans un des deux emplacements décrits ci-dessus (Local ou Community).

Les Modules

Un module est une extension qui étend les caractéristiques et les fonctionnalités de Magento. Vous êtes peut être déjà habitué au concept de modules avec d’autres logiciel, mais si ce n’est pas la cas, voici des exemples concrets de modules comme par exemple l’intégration de portail de paiements supplémentaires ou un outil promotionnel de mise en avant des produits

terminology-website-term.jpg

Interface

Une interface est une collection de thèmes qui définissent le graphisme (rendu visuel) et les fonctionnalités de la vitrine de votre boutique. Une interface peut être assignée indifféremment au niveau du site, au niveau de la boutique et du site ou seulement au niveau de la boutique via le panneau d’administration.

Nous aborderons plus tard dans ce guide le paramétrage des interfaces, jetons un coup d’œil aux composants d’un thème.

Thèmes

Un thème est la combinaison de n’importe quel gabarit (layout), bloc (Template) et/ou apparence (skin) qui gère l’ergonomie et le graphisme de votre boutique. Magento a été conçu avec la capacité de charger plusieurs thèmes à la fois, et par conséquent, distingue les thèmes en deux types:

  • Default Themes -

Chaque Interface est livrée avec un thème nommé ‘default’ qui est le Thème principal de l’Interface. Quand vous assignez une Interface à votre Boutique, l’application cherche automatiquement le Thème ‘default’ et le charge sur le frontend. Si vous voulez personnaliser le design de votre Boutique, vous pouvez simplement modifier ce Thème, ou créer un Thème supplémentaire et le charger par dessus le Thème par default. Le Thème par défaut doit contenir tous les gabarits (Layouts), les blocs (Templates phtml) et les apparences (Skins) requises pour que la Boutique s’exécute sans erreur. Il est le Thème de base, au premier niveau de la hiérarchie des Thèmes.

*Non-Default Themes -

Les thèmes « Non-Default » peuvent contenir tout ou une partie des fichiers qui changent de votre Thème par défaut afin de répondre à votre besoin. Ce genre de Thème vise par exemple à définir un style graphique différent pour votre Boutique suivant les saisons sans avoir à recréer un thème complet par ‘default’. - En créant uniquement quelques images et en mettant à jour le CSS, vous pouvez facilement adapter votre boutique standard en boutique festive pour Noël.

Jetons un œil aux composants d’un thème :

  • Plan de page (Layouts) -

Les plans de page sont situés dans le répertoire app/design/frontend/votre_interface/votre_theme/layout/. Ce sont des fichiers XML basiques qui déterminent les structures des blocs pour les différentes pages mais également qui contrôlent les informations META et l’encodage des pages. Les fichiers sont répertoriés par module, contenant dans chaque répertoire, leur propre fichier de plan de page.

*Blocs de contenus (Templates) -

Les Blocs de contenus sont situés dans le répertoire app/design/frontend/votre_interface/votre_theme/template/. Ce sont des fichiers PHTML qui contiennent des balises (X)HTML et le code PHP nécessaire pour générer l’affichage des informations et les fonctionnalités.

*Apparences (Skins) - Les apparences ou « Skins »sont situés dans le répertoire skin/frontend/votre_interface/votre_theme/. Ce sont des ensembles de Javascript, CSS et fichiers images qui complètent votre (X)HTML.

Blocs

Les Blocs sont une façon par laquelle Magento distingue les ensembles de fonctionnalité dans le système et crée un module pour les gérer visuellement et fonctionnellement. Il y a deux types de Blocks qui travaillent ensemble pour gérer le rendu visuel.

  • Blocs de structures (Structural Blocks) -

Ce sont des Blocks créés dans le seul but de gérer une structure visuelle d’une page de la Boutique comme : header, left column, main column and footer (Diagram 1) term-blocks-structural.jpg

  • Blocs de contenus (Content Blocks) -

Ce sont des Blocks qui générent le contenu à l’intérieur de chaque Bloc de Structure. Ils sont la représentation de chaque fonctionnalité dans une page et utilisent des fichiers de template pour générer le code (X)HTML qui doit être inséré dans le bloc de structure parent. Category list, mini cart, product tags et product listing…etc sont des blocs de Contenu de leur parent (Diagram 2).

term-blocks-content.jpg

Si vous souhaitez développer et modifier le design de Magento, consulter le chapitre 12, sinon, ce chapitre suffit par ces termes à vous aider à bien appréhender l’utilisation de Magento.

Magento a été conçu pour profiter des dernières technologies disponibles, permettant à votre site un maximum de flexibilité sans contrainte de performance. Dans ce chapitre, nous allons découvrir les prérequis système de Magento, comment télécharger et installer Magento sur votre serveur, et découvrir une présentation de panneau de configuration ainsi que les concepts clés de l’utilisation de l’admin.

System Requirements

(voir System requirements)

Par défaut, Magento a besoin des logiciels suivants.

  • Linux, Windows, ou un autre système d’exploitation compatible UNIX
  • Apache Web Server (1.x or 2.x)
  • PHP 5.2.0 or supérieur, avec les extensions/addons suivantes:
    • PDO/MySQL
    • MySQLi
    • mcrypt
    • mhash
    • simplexml
    • DOM
    • curl
    • gd
    • soap
  • MySQL 4.1.20 ou supérieur
  • un serveur de messagerie électronique (MTA) compatible
    • Magento se connecte directement à un serveur SMTP si vous n’avez pas de serveur MTA

Nous recommandons aussi l’utilisation du framework APC pour cacher le code intermédiaire (bytecode cache) et améliorer les performances. Vous pouvez le trouver dans les archives PECL ici: http://pecl.php.net/package/APC. Les autres systèmes de cache ne sont pas supportés actuellement.

Si vous n’êtes pas certain que votre hébergeur a les compétences techniques, consultez-le. Vous pouvez aussi consulter la liste des spécifications sur cette page: magentocommerce.com/system-requirements. Dès que vous aurez paramétré votre environnement avec ces exigences, vous aurez la possibilité de télécharger et installer Magento sur votre serveur.

Télecharger Magento

Magento est téléchargeable gratuitement . Il suffit simplement de se rendre à la page suivante magentocommerce.com/download et vous pourrez télécharger le logiciel.

Magento est disponible en téléchargement en deux versions. La version avec module d’installation (installer version) ne contient que les fichiers nécessaires pour lancer le processus d’installation et sera suffisante dans la plupart des cas.

Si vous comptez installer plusieurs versions de Magento, la version complète est recommandée car il suffira de télécharger la version complète une fois pour toute, et vous aurez la possibilité de télécharger la version avec module d’instalation pour toute nouvelle version . Pour faire simple, si vous ne savez pas quelle version sélectionner, utiliser la version “installer version”.

Ces deux versions sont disponibles dans de multiples formats pour répondre à différents besoins. Si vous ne savez pas quelle version choisir, sélectionner la version au format .zip .

NB: Si vous êtes un développeur et être habitué à SVN, vous pouvez accèder à la nouvelle version de Magento via SVN. Pour consulter la dernière version, rendez vous à la page magentocommerce.com/svn.

Si vous avez téléchargé avec succès Magento, vous êtes prêt à installer le logiciel sur votre serveur web.

Installation et Configuration de Magento

Installation du module d'installation

Ce chapitre explique le processus d’installation du module d’installation. Si vous avez télécharger le package depuis magentocommerce.com, suivez ce guide pour finaliser l’installation de Magento.

Installation

1. Télécharger le package installer .zip ou .tar.gz depuis le site Magento et décompresser le.

2. Publier tous les fichiers décompressés sur votre serveur via ftp

3. Créer une base MySQL et définissez un nom d’utilisateur/mot de passe (user/password) pour Magento

  • Cette étape de création de la base est différente selon l’hébergeur et est donc hors du scope de ce document. Consulter l’équipe support de votre hébergeur ou la documentation pour connaître le mode opératoire de création de votre base.

4. Le répertoire principal de Magento (celui où vous avez déposé les fichiers decompressés) doit avoir les droits suffisants afin de permettre au processus de procéder à l’installation .

Pour y parvenir, aller dans le répertoire d’installation de Magento depuis votre client FTP. Localiser ensuite la fonction “Changer les permissions” ou “Changer le mode” dans votre client FTP et sélectionner la. Une fois la fonction trouvée, vous devez positionner les permissions de ce fichier afin que le serveur web puisse accéder en écriture. Il y a typiquement deux façons de représenter les permissions sur les fichiers en Unix: * En tant que nombre (e.g: 755), dans ce cas, paramétrer les permissions du fichier, des répertoires et des sous répertoires à 777 ou 0777. * Sous forme de série de permissions utilisateur, groupe et autre, Si vous logiciel FTP utilises cette deuxième façons, paramétrer les permissions comme sur l’image ci-dessous.

777_file_permissions.jpg

NB concernant suEXEC/suPHP: si PHP tourne avec le mode suEXEC/suPHP sur votre serveur, vous pouvez paramétrer les permissions des répertoires avec 755 ou 750 pour améliorer la sécurité.

5. Si votre serveur tourne avec PHP4 il faut installer PHP5 CGI Binary afin de pouvoir poursuivre. Consulter la section Annexe: paramétrage PHP5 CGI en bas de page avant de passer à l’étape 6

6. Via votre navigateur, accédons au module d’installation de Magento (Magento installation wizard). Si vous avez téléchargé les fichiers vers http://www.example.com/magento/, alors tapez l’adresse suivante pour accéder à ce module: http://www.example.com/magento/.

7. Si vous utilisez la version avec module d’installation (installer version), le téléchargeur downloader sera le première étape d’installation. Il faut télécharger tous les composants nécessaires pour effectuer une installation complète de Magento.

Si certains messages d’alerte s’affichent sur un écran vert-sur-noir, ne vous inquiétez pas: le module d’installation va détecter si l’installation a réussi ou a échoué. Si vous avez le message avec le bouton “Continue Magento Installation” au bout de 5 minutes d’installation, alors le processus d’installation a réussi. Cliquez sur le bouton “Continue Magento Installation” pour poursuivre l’installation standard.

8. Lors de l’installation, vous pourrez configurer différents paramètres du système nécessaire au fonctionnement de Magento. la plupart des options seront pré paramétrer pour vous mais vous serez libre de les modifier si nécessaire. Si nécessaire, en changeant les paramètres de la base de données “Database connection”, vous retrouverez les paramètres définis à l’étape 3.

9. Bravo! Vous avez finalisé l’installation de Magento. Vous pouvez désormais consulter le panneau d’administration et commencer à configurer votre nouvelle boutique en ligne.

Installation par défaut (Default Install)

Ce chapitre présente le processus d’installation par défaut de Magento. Si vous avez télécharger une version standard de magentocommerce.com, suivez ce guide pour finaliser l’installation.

Installation

1. Télécharger le fichier .zip ou .tar.gz depuis le site Magento et décompresser le.

2. Publier tous les fichiers décompressés sur votre serveur via ftp

3. Créer une base MySQL et définissez un nom d’utilisateur/mot de passe (user/password) pour Magento

  • Cette étape de création de la base est différente selon l’hébergeur et est donc hors du scope de ce document. Consulter l’équipe support de votre hébergeur ou la documentation pour connaître le mode opératoire de création de votre base.

4. Vérifier que le serveur a les droits d’écritures sur les répertoires app/etc , var , and media .

Pour y parvenir, aller dans le répertoire d’installation de Magento depuis votre client FTP. Localiser ensuite la fonction “Changer les permissions” ou “Changer le mode” dans votre client FTP et sélectionner la. Une fois la fonction trouvée, vous devez positionner les permissions de ce fichier afin que le serveur web puisse accéder en écriture. Il y a typiquement deux façons de représenter les permissions sur les fichiers en Unix: * En tant que nombre (ex: 755), dans ce cas, paramétrer les permissions du fichier, des répertoires et des sous répertoires à 777 ou 0777. * Sous forme de série de permissions utilisateur, groupe et autre, Si vous logiciel FTP utilises cette deuxième façons, paramétrer les permissions comme sur l’image ci-dessous.

777_file_permissions.jpg

NB concernant suEXEC/suPHP: si PHP tourne avec le mode suEXEC/suPHP sur votre serveur, vous pouvez paramétrer les permissions des répertoires avec 755 ou 750 pour améliorer la sécurité.

5. Si votre serveur tourne avec PHP4 il faut installer PHP5 CGI Binary afin de pouvoir poursuivre. Consulter la section paramétrage PHP5 CGI plus bas avant de passer à l’étape 6

6. Via votre navigateur, accédons au module d’installation de Magento (Magento installation wizard). Si vous avez téléchargé les fichiers vers http://www.example.com/magento/, alors tapez l’adresse suivante pour accéder à ce module: http://www.example.com/magento/.

7. Lors de l’installation, vous pourrez configurer différents paramètres du système nécessaire au fonctionnement de Magento. la plupart des options seront pré paramétrer pour vous mais vous serez libre de les modifier si nécessaire. Si nécessaire, en changeant les paramètres de la base de données “Database connection”, vous retrouverez les paramètres définis à l’étape 3.

9. Bravo! Vous avez finalisé l’installation de Magento. Vous pouvez désormais consulter le panneau d’administration et commencer à configurer votre nouvelle boutique en ligne.

Annexe: paramétrage PHP5 CGI

Introduction

Certains hébergeurs ne fournissent pas encore PHP5 sur leur serveurs, proposant de rester sur PHP4. Comme Magento ne fonctionne qu’avec PHP5, cela peut être un obstacle pour certains utilisateurs. Ce document propose une solution dans ce cas. L’objectif est donc d’installer PHP5 comme un CGHI binaire et configurer le serveur web (Apache) afin qu’il l’utilise en lieu et place de PHP4.

Requirements

Chaque hébergeur propose un mode opératoire qui peut être légérenment différent, ce qui est important c’est que c’est de savoir si cette méthode est compatible avec votre hébergeur avant de poursuivre. Ci dessous, voici la liste des exigences standards. Si vous n’êtes pas sûr que votre hébergeur supporte ces exigences, consulter cette liste et vérifier.

  • OS/ Système d’exploitation: Linux
  • Serveur Web: Apache with CGI support
  • FileInfo override control via .htaccess files
  • un répertoire cgi-bin avec les droit d’écriture pour l’utilisateur
  • accès FTP à votre répertoire racine et aux répertoires cgi-bin

Etape 1: télécharger PHP5 CGI binary

il est possible de compiler un PHP5 binary vous même, mais l’objectif de cette solution, c’est d’en fournir un pour vous. Il est téléchargeable à l’adresse suivante: http://www.magentocommerce.com/support/php5cgi/php5-cgi

Après l’avoir télécharger,utiliser votre client FTP pour déposer le fichier dans le répertoire cgi-bin . Si vous ne connaissez pas où est le répertoire cgi-bin ,demandez à votre hébergeur.

Après téléchargement, paramétrer votre client FTP dans le bon mode pour le fichier php5-cgi . Cette fonction varie selon le client FTP mais s’appelle CHMOD ou changer les droits “Change Permissions” ou “Change Mode” . Paramétrer les permissions pour votre serveur web puisse lancer ce fichier.

Il y a typiquement deux façons de représenter les permissions sur les fichiers en Unix: * En tant que nombre (ex: 755), dans ce cas, paramétrer les permissions du fichier, des répertoires et des sous répertoires à 777 ou 0777. * Sous forme de série de permissions utilisateur, groupe et autre, Si vous logiciel FTP utilises cette deuxième façons, paramétrer les permissions comme sur l’image ci-dessous.

777_file_permissions.jpg

Etape 2: Modifier le fichier Magento .htaccess

Par défaut, le serveur web veut lancer MAGENTO en utilisant PHP4 , ce qui ne fonctionnera pas. Afin de pointer vers le bon répertoire PHP5 CGI binary,vous devez modifier le fichier .htaccess dans le répertoire racine de Magento.

Via votre client FTP , éditer le fichier .htaccess dans le répertoire racine de Magento.

Le fichier étant assez long, nous ne l’éditerons pas ici. Les premières lignes ressemblent à ceci:

cgi_htaccess_file.jpg

Un, effacer le # symbole du début des trois dernières lignes présenté ci dessus. Cela permettra la prise en main du module CGI . Deux, modifier le chemin dans le Action ligne qui pointe vers le lieu où le php5-cgi fichier binaire a été téléchargé à l’étape 1. Ce chemin sera relatif pour la racine web de votre site.

C’est tout! Vous pouvez finaliser le reste de l’installation de Magento.

Erreurs

J'ai le message “Invalid PHP version” quand je visite ma page Magento.

cela signifie que votre hébergeur ne permet This probably means that your hosting provider does not allow the FileInfo de modifier le fichier .htaccess . C’est un pré requis pour cette solution, demandez à votre hébergeur de vous autoriser.

J'ai le message “Internal Server Error” quand je visite ma page Magento.

C’est un message d’erreur type quand le CGI binary s”arrête de manière inattendue, ce qui peut être dû à de multiples raisons. Si vous avez accès aux logs apache de votre serveur, Cherchez y un indice.

  1. Bad location to the PHP5 binary. Make sure the AddHandler directive in your .htaccess file is pointing to the correct location for the PHP5 binary. You can often test it by trying to surf to the location with your web browser. For example, if your site is www.example.com and your PHP5 location is /cgi-bin/php5-cgi , try visiting http://www.example.com/cgi-bin/php5-cgi with your web browser. If you see an “Internal Server Error” message, then that means your PHP5 binary is in the correct location. If you get a “File not found” message, then this is not the correct location.
  2. Bad permissions on the PHP5 binary. Double check the permissions on the PHP5 CGI binary you uploaded in Step 1. They should be 755 or “rwxr-xr-x”, depending on your FTP client’s representation.

Configuration pendant l'installation

Dès que vous sélectionner cette option vous verrez les fichiers téléchargés. Le temps nécessaire au téléchargement dépend de votre vitesse de connexion. Dès que le téléchargement est finalisé un message vous confirme la finalisation. Sélectionner OK et vous pourrez poursuivre l’étape suivante de l’installation et configurer les paramétrages par défaut de votre boutique.

Les premières informations à renseigner sont les paramètres de connection à la base de données. . Votre hôte (host) sera probablement votre nom de domaine, le nom de la base, user name et user password sont des valeurs que vous avez définies à la création de la base de données.

Erreurs à l'installation

Si vous rencontrez des difficultés à l’installation, vous pouvez solliciter de l’aide via le site www.magentocommerce.com en consultant les forums.

Présentation du Panneau d'administration (Administrative Panel)

Dès l’installation finalisée, vous êtes dirigé vers le front de votre site. Pour accéder au panneau d’administration, ajouter /admin à la fin de l’url que vous avez défini à l’installation. Par exemple si vous avez choisi example.com comme URL par défaut, allez à http://www.example.com/admin. Dès que vous êtes dans sur la page de connexion (login section) identifiez vous en utilisant le nom d’utilisateur et le mot de passe crée à l’installation . Sélectionner le bouton “Connexion / Login” afin d’accéder au panneau.

Les chapitres suivants détaillent les fonctionnalités principales utiles à la configuration initiale e votre administration . Les autres fonctionnalités, comme l’ajout de produits, les mode e paiements, les mode de livraiosns, seront abordées dans les autres chapitres.

Configurer plusieurs sites web (Websites) et boutiques(Stores)

Si vous souhaitez créer plusieurs site web, Boutiques et vues, aller dans you can Système / gérer les boutiques (System > Manage Stores).

Site web(Website)

Pour créer un nouveau site ( Website), cliquez sur Créer une site dans le coin droit en haut.

Websites will each need to have a unique Code. This code can be a text name, but cannot have spaces or special characters within it.

If your Website name is New Website, a good rule of thumb would be to use “new” or “newwebsite” as your website code.

You can designate the Sort order of the Website as it will appear relative to your other Website(s) throughout the admin.

If you have not indicated which Website will be displayed when the index.php path is requested by the browser, your customers will automatically be directed to the default Website, which you select by checking the Set as default checkbox.

Boutique (Store)

Pour créer une nouvelle boutique, cliquez sur créer boutique (Create Store) dans le coin supérieur droit.

Sélectionner le Site pour lequel cette boutique sera associée.

Sélectionner la catégorie principale (Root Category) qui sera associée à cette boutique . En paramétrant les catégories, vous pouvez créer plusieurs catagories principales ,chacune associée à différentes boutiques. La sous-catégorie (sub-categories) et les produits sont associés aux catégories qui seront autorisées en affichage pour cette boutique à laquelle la catégorie principale est associée.

Si vous ne voulez pas créer différentes catégories principales à afficher selon les boutiques, vous pouvez sélectionner la même catégorie principale pour les différentes boutiques. Les Catégories seront abordées en détail dans le chapitre suivant (Version US en attendant la poursuite de la traduction) .

Vue boutique (Store View)

Comme expliqué dans le Chapitre 1, les vues boutiques sont utilisés pour afficher une boutique en plusieurs langues.

Pour créer une nouvelle vue ( Store View), cliquez sur créer une vue boutique dans le coin supérieur droit.

Sélectionner la boutique à associer à cette vue. Les champs Code et ordre de tri sont identiques à ceux du site web.

Afin que la vue boutique soit affichée sur le front, il faut lui attribuer le statut Activé. Il est possible de l’enlever du front sans la supprimer en sélectionnant le statut Désactivé.

Vous pouvez paramétrer des options de pays par défaut pour chaque Vue magasin.

Allez dans Système > Configuration, et sélectionner dans la colonne de gauche le premier menu déroulant GENERAL et positionner vous sur Général. Dans la liste déroulante Portée de la configuration courante en haut de colonne, sélectionner la vue magasin à modifier. Décocher les cases Utiliser le site web situé à la ligne Pays par défaut, et sélectionner le pays par défaut. Cette valeur Pays ne sera applicable que pour cette vue magasin..

Permissions

Le module de gestion des droits utilisateurs (Permissions) est à la flexible et intuitif. Vous pouvez créer des profils utilisateurs appelés rôle dans Magento, qui permettront de proposer des droits d’accès spécifiques dans les fonctions de l’Admin. Vous pourrez ensuite créer les utilisateurs et sélectionner le profil utilisateur (rôle) à lui associer. Vous pouvez associer le rôle à la fois à l’écran Utilisateurs et l’écran Rôle.

Création de profil utilisateurs (Rôles)

Pour créer un nouveau profil utilisateur (Rôle), aller dans Système > Permissions > Roles et cliquer sur Ajouter un rôle.

Information Rôle (Profil utilisateur)

Entrer le Nom du rôle.

Ressources des Rôles

Choisissez la ressource, ou la fonctionnalité admin, qui sera accesible aux utilisateurs associés à ce profil (Rôle). Si vous sélectionner Tous dans le menu déroulant Accès aux ressources, ce profil utilisateur aura accès à toutes les ressources / fonctionnalités. Si vous sélectionner Personnaliser, il suffit de sélectionner dans la hiérarchie des fonctionnalités les ressources à associer au profil.

Cliquer Sauvegarder le rôle.

Utilisateurs du rôle

Dès que le rôle est sauvegardé, cet onglet s’affiche. Il présente tous les utilisateurs associés au rôle . Pour voir la liste des utilisateurs, cliquer Réinitialiser le filtre. Cliquer la case à cocher des utilisateurs à associer à ce rôle, puis sauvegarder le rôle à nouveau.

Créer des utilisateurs

To créer un utilisateur , allez dans Système > Permissions > Utilisateurs et cliquer Ajouter un utilisateur.

Info Utilisateur

Entrer toutes les informations pour cet utilisateur. Le nom d’utilisateur User Name et le mot de passePassword seront utiles à l’utilisateur pour se connecter au panneau d’administration de Magento, l’utilisateur doit être Actif (Active). Vous pouvez restreindre l’accès au panneau d’administration sans supprimer le compte en changeant son statut à Inactif.

Gestion des Utilisateurs (User Rôle)

Sélectionner le Role à associer à l’utilisateur. Cette page générera une liste des rôles existants , et vous permettra d’en choisir un..

Cliquer sur Sauvegarder l’utilisateur .

Gestion du Cache

La gestion du cache est accessible en aller dans Système > gestion du Cache. Cette fonction peut être activée pour améliorer les performance de Magento. En phase de développement, il est préférable de désactiver la gestion de cache. Vous pouvez autoriser le cache de tout le site, de certains éléments du site en utilisant les différentes cases à cocher de cet écran.




 

Magento 2 GitHub Repository

Magento Job Board - Some sort of tag line goes here

Latest Posts| View all Jobs